Comparer toutes les offres de box Internet et tous les forfaits mobiles du moment !

Qu’est ce qu’est la Fibre THD ?

THD est l’abréviation de très haut débit. Ainsi la fibre très haut débit offre un accès internet à un débit largement supérieur à ce qu’on appelle le “haut débit”. On parle aussi de FTTB (Fiber To The Building) ou encore FTTLa signifiant « fibre jusqu’au dernier amplificateur ».

La fibre THD peut à la fois avoir un intérêt professionnel en améliorant les performances et la productivité dans une entreprise mais aussi un usage personnel puisqu’elle permet de bénéficier d’offres multi-services (TV, téléphone, internet) enrichies et de meilleure qualité.

Quel débit peut-on obtenir en THD ?

Le THD est défini par la règlementation européenne. On parle de très haut débit dès lors qu’il est supérieur à 30 mégabits par seconde. La vitesse de la connexion en très haut débit peut même atteindre 1 Gb/s.

La définition exacte de l’ARCEP est la suivante : Les accès à internet dont le débit crête descendant est supérieur ou égal à 30 Mbit/s quelle que soit la technologie support.

Quels sont les technologies de THD ?

Il existe différentes technologies de très haut débit :

  • La fibre optique réelle, FTTH et la fibre coaxiale, FTTLA (réseau combinant la fibre optique et le câble coaxial).
  • Le VDSL2, amélioration technologique de l’ADSL et la 4G, utilisée pour les smartphones.

Ainsi, pour nos smartphones, le très haut débit est la 4G. À domicile ou dans une entreprise, le THD passe principalement par la technologie de la fibre. C’est pour cela qu’on parle de fibre THD.

La fibre optique est un fil de verre transparent très fin qui supporte un réseau dit “large bande” via lequel transitent la télévision, le téléphone, la visioconférence ou encore les données informatiques. La fibre a donc vocation à remplacer l’ADSL qui est moins rapide et avec lequel la qualité de signal se détériore avec la distance.

Quels sont les avantages de la fibre THD ?

La fibre THD offre un débit stable quel que soit l’éloignement du logement ou de l’entreprise par rapport à la centrale opérateur et supprime les baisses de débit causées par la distance ou la qualité de la ligne.

Grâce à la rapidité du débit, les transferts de fichiers, téléchargements et streaming se font de manière quasi instantanée. L’utilisation simultanée de plusieurs appareils est optimale, sans saturation. Il est donc possible d’utiliser en même temps plusieurs ordinateurs, tablettes, smartphones et télévisions tout en conservant une qualité d’image supérieure. La fibre permet d’investir dans une TV 4K, dans la 3D et d’utiliser les services de VOD en profitant au mieux des performances techniques des appareils.

Autre avantage non négligeable de la fibre : elle permet une connexion ininterrompue même en cas de foudre, d’orage ou autres. Elle est en effet protégée contre les facteurs environnementaux qui peuvent endommager une connexion ADSL.

En attendant que l’intégralité du territoire français soit raccordé à la fibre, les fournisseurs d’accès ont développé des technologies qui utilisent un réseau cuivré comme l’ADSL. Il s’agit notamment du VDSL2. Cependant, comme l’ADSL, ce type de connexion voit son signal restreint avec la distance. Par ailleurs, la vitesse de connexion est souvent moins importante qu’avec la fibre optique.

Vous pouvez vérifiez votre éligibilité ADSL ou Fibre grâce à notre test en ligne ici.

Quels opérateurs utilisent et commercialisent la THD en France ?

Actuellement en France 4 opérateurs proposent des offres THD via la fibre optique : Orange, Bouygues, SFR et Free.

Orange est leader sur la fibre optique. L’opérateur garantit un débit minimum de 400Mbits/s

SFR le deuxième opérateur avec la meilleure couverture THD (Très Haut Débit) en France. Il propose des offre avec un débit montant et descendant de 500Mb/s en moyenne. En termes de couverture, viennent ensuite Bouygues, puis Free. Pour le débit Bouygues garantit 200 Mbit/s en débit descendant, 100 Mbit/s en débit montant. Free monte jusqu’à 1Gbit/s en débit descendant et 600Mbits/s en débit montant.

À noter que 100 % du territoire français devrait avoir accès au Très Haut Débit (30 Mb/s minimum) en 2022, dont 80 % via la fibre optique.


être rappelé