Comparer toutes les offres de box Internet et tous les forfaits mobiles du moment !

Qu’est-ce que la Fibre FTTLA ?

Si vous disposez d’une connexion internet sur vos divers appareils connectés, c’est bel et bien grâce à des raccordements. Comme vous le savez certainement, ces derniers se font par le biais d’éléments appelés « fibres ». Il en existe de différentes sortes, dont notamment celle FTTLA. Qu’est-ce que la fibre FTTLA et qu’est-ce qui la différencie de la fibre FFTH ?

La fibre FTTLA : qu’est-ce que c’est ?

Pour mieux comprendre ce que c’est que la fibre FTTLA, il importe d’en connaître son origine. En effet, FTTLA correspond à un sigle du terme anglais Fibre to the last amplifier ou encore Fibre to the last active. En traduction littérale, cela signifie en français «Fibre jusqu’au dernier amplificateur ». Ainsi, la fibre FTTLA sert à fournir l’accès à internet en réutilisant les réseaux de télévision par câble coaxial.

Avec cette technologie, la fibre optique n’ira pas jusqu’à votre logement, mais elle s’arrêtera plutôt au niveau d’un Nœud de Raccordement Optique (NRO). La fibre FTTLA s’axe sur la norme DOCSIS afin de convertir la lumière de la fibre optique fournie par le NRO en signal portable par le câble coaxial. Ce nœud de raccordement est généralement un boîtier dans la cave d’un bâtiment ou une armoire de rue.

En quoi la fibre FTTLA est-elle différente de la fibre FTTH ?

La principale différence entre FTTLA et FTTH est que la première ne va pas jusqu’à la résidence de l’abonné. Dans le cas d’une connexion FTTLA, les données IP sont conduites sur des câbles coaxiaux, ce qui en fait un réseau HFC ou réseau hybride Fibre Câble. Inversement à la fibre FTTH, la technologie FTTLA ne requiert pas de travaux de raccordement. En effet, ces câbles coaxiaux sont ceux utilisés pour obtenir la télévision câblée. Vous n’aurez donc pas besoin d’installer une prise optique à l’intérieur de votre appartement.

Une différence sur les débits obtenus

Avec la fibre FTTLA, vous devez distinguer deux types de transmissions coaxiales . Celle offrant des débits descendants capables d’atteindre 1Gb/s et celle atteignant 30Mb/s. À cet effet, ce point dépend ou découle plutôt du transport de la fibre dans votre habitation. Dans le cas où celle-ci tire directement sa source du nœud optique, les débits pourront dans ce cas atteindre le Gb par seconde. Par ailleurs, il faut notifier que ces débits théoriques maximums n’atteindront que 30Mb/s si un nouveau modem venait à rompre la connexion.

Du point de vue de l’usager, il faut dire que la fibre FTTLA se différencie également de la FTTH au niveau de la connexion. Contrairement à la FTTH, la fibre FTTLA ne permet pas aux fournisseurs d’accès Internet d’agir sur les débits pour une éventuelle augmentation de la bande passante. Ainsi, la terminaison finale se faisant par câble coaxial subit une légère perte de la vitesse de transmission des données.

Cependant, retenez que la vitesse de la connexion ainsi que la stabilité sont quasiment les mêmes. Aussi, la technologie FTTLA garantit l’accès à internet à très haut débit avec des investissements moins pesants pour l’opérateur. Cette différence s’explique par le simple fait qu’il ne sera pas nécessaire de recâbler les immeubles et appartements disposant déjà de la télévision par câble. Il faut donc comprendre qu’un abonnement à la fibre FTTLA sera également moins coûteux. Sauf que SFR-Numericable a pendant longtemps commercialisé son offre coaxiale FTTLA sous le nom commerciale de Box Fibre Optique. Le prix de son offre était calqué sur le prix des offres fibre du marché. Ils ont même été condamné à régler une couteuse amende pour cette publicité mensongère dénoncer par son concurrent Free.

Qui utilise cette technologie ?

Dans le rang des fournisseurs d’accès à internet, elle est proposée par le réseau fusionné SFR-NUMERICABLE RED et BOUYGUES qui loue NUMERICABLE pour cheminer la fibre FTTLA.


être rappelé