Changement de fournisseur internet : démarche et frais de résiliation

Les offres internet se renouvellent régulièrement, et bien souvent après la première année écoulée, finie la promotion. Après 12 mois, le tarif du forfait internet souscrit un an auparavant augmente et les offres des concurrents semblent bien attractives. Il est alors possible de changer d’opérateur internet pour trouver une offre plus intéressante. Des frais de résiliation vous seront facturés, mais votre nouvel opérateur pourra prendre en charge leur remboursement.

Comment résilier son forfait internet chez son fournisseur d’accès ?

De nombreuses raisons peuvent vous amener à vouloir changer de forfait : l’envie d’opter pour la fibre et son haut débit après avoir testé son éligibilité, un déménagement, une nouvelle offre chez le concurrent… Changer de fournisseur d’accès internet peut se faire très rapidement et en ligne. On vous guide dans les étapes à suivre !

Les conditions pour changer d’opérateur internet

Avant de vous lancer dans la résiliation ou la souscription à un nouveau forfait, il est important de bien revenir sur les conditions de votre forfait internet actuel. En effet, selon la date à laquelle vous l’avez souscrit et selon les termes du contrat qui vous lient au fournisseur, les conditions de résiliation ne seront pas les mêmes.

S’engager dans un forfait internet ce n’est pas s’engager pour des années d’autant plus s’il s’agit d’un :

  • Forfait internet sans engagement ;
  • Forfait internet avec engagement, mais après la durée d’engagement initiale écoulée.

Toutefois, même en cas de durée minimale d’engagement, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment. Cependant, dans ce cas, des frais risquent de s’appliquer.

A noter :
Par ailleurs, en cas de manquement de votre opérateur quant à son obligation de vous fournir un accès internet et si votre ligne est coupée de son fait, vous pouvez interrompre le contrat en l’informant de son manquement.

Dans tous les cas, il conviendra de suivre les étapes de la procédure de résiliation.

La résiliation automatique : la procédure

Il y a quelques années, les démarches pour mettre fin à un contrat internet étaient variables selon les sociétés d’accès à internet. Il était nécessaire de rédiger un courrier de demande de résiliation et l’envoyer en lettre recommandée avec accusé de réception à son opérateur.

Aujourd’hui, même s’il est important, avant de souscrire à une nouvelle offre, de se pencher sur les modalités de fin de l’offre en cours, les choses sont plus uniformes.

La procédure de résiliation d’un forfait internet lorsque l’on souhaite souscrire à une nouvelle offre a été simplifiée et c’est généralement le nouveau FAI qui va prendre en charge toute la procédure.

Voici les étapes à suivre, comme le décrit le site de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électriques, des postes et de la distribution de la presse) :

  1. Avant de souscrire, appeler le 3179 (gratuitement) depuis votre ligne fixe concernée pour obtenir votre RIO fixe (Relevé Identité Opérateur)
  2. Vous pouvez ensuite souscrire une nouvelle offre selon la modalité souhaitée. Par internet, par téléphone ou en boutique), il vous demandera votre RIO ainsi que votre numéro de téléphone fixe.
  3. Le nouvel opérateur s’occupe de la mise en fonction de la nouvelle ligne. Il s’occupera également de la conservation de votre numéro de téléphone actuel et sa portabilité. S’y ajoutera aussi, la fin des services auprès de votre fournisseur actuel.

infographie étapes résiliation

Vous devez toutefois retourner les anciens équipements à votre précédent opérateur. Pour vous assurer de leur bonne réception, vous pouvez les envoyer par lettre recommandée.

Frais de résiliation : combien cela coûte-t-il de changer de FAI ?

Les FAI appliquent des frais de manière quasiment systématique. Ces frais varient entre 40 et 70 euros. Il existe cependant une liste de “motifs légitimes” qui vous exonèrent de ces frais. C’est le cas par exemple d’un déménagement à l’étranger ou en zone non couverte, un licenciement d’un CDI, etc.

Bon à savoir :
Tous les opérateurs proposent des offres prenant en charge les frais de résiliation chez votre opérateur actuel. Cela peut être également un remboursement sur une prochaine facture.

Il est alors important de se renseigner et de bien demander à son nouvel opérateur ce qu’il prendra en charge. Il pourra également vous proposer un geste commercial pour votre nouvelle ligne.

Comment changer d’opérateur sans coupure internet

Changer de fournisseur d’accès internet peut faire peur, la procédure peut sembler longue, mais surtout internet risque d’être coupé. Voici nos conseils pour éviter une coupure de votre ligne internet en cas de changement de FAI.

La prise en charge de votre transfert de ligne par votre nouvel opérateur devrait assurer la portabilité de votre numéro. Vos anciens services (et donc la connexion internet), ne seront interrompus qu’une fois votre nouvelle offre prête à être activée.

Vous ne retournerez les équipements à votre ancien FAI et réglerez la facture finale qu’une fois la nouvelle offre active.

Toutefois, si vous passez de l’ADSL à la fibre après avoir testé votre éligibilité, des travaux seront probablement nécessaires. Ils devront être réalisés notamment pour installer les câbles chez vous. Ces travaux peuvent être payants selon l’opérateur. Votre nouvel opérateur pourra vous assurer une continuité d’internet grâce à la fourniture d’une petite box 4G pour la réception internet.

Pour aller plus loin !

être rappelé