Test du Asus ROG Phone 7 Ultimate : Le smartphone le plus performant

Le Asus ROG Phone 7 Ultimate est le smartphone ultime de tout bon gamer qui se respecte. Des très bonnes performances, un appareil au look soigné et axé pur gaming, on ne peut rien demander de mieux vraissemblablement.
Charles Gouin-Peyrot, le 11 juillet 2023 - Dernière mise à jour le
face avant du ROG Phone 7 Ultimate

Notre avis

Le Asus ROG 7 Ultimate est un excellent smartphone dans pratiquement tous les domaines. Ses performances sont incroyables et son écran est génial, ce qui en fait le smartphone de prédilection des gamers. Cependant, bien que la batterie ne soit pas mauvaise, elle n'est pas performante en utilisation intensive. Le plus gros point noir relève en revanche de l'appareil photo, qui ne correspond pas aux performances d'un tel smartphone. Asus aurait du travailler davantage l'appareil photo du ROG Phone 7 Ultimate, mais le constructeur n'a pas fait grand-chose. Il est dommage d'appeler un smartphone "Ultimate" s'il n'est pas véritablement "ultime" sur tous les plans. Malgré-tout, l'appareil est bien fini, dispose de tous les gadgets utiles aux g@m3rs, c'est ce qu'on lui demande !
8.2 /10

Les plus

  • Le smartphone le plus performant (à l'heure actuelle)
  • Une magnifique dalle 165 Hz
  • Les haut-parleur sur l'avant et la bonne qualité audio
  • Ventilateur quasi indispensable pour jouer
  • Compatible avec des technologies de charge génériques

Les moins

  • Smartphone de grande taille
  • A tendance à chauffer énormément (sans ventilateur)
  • Les performances en photo très décevantes
Sommaire

Le Asus ROG Phone 7 Ultimate est un smartphone haut de gamme qui délivre le maximum de ses performances. En fait, le maximum des performances que peut délivrer un smartphone, à la sortie de ce modèle bien évidemment. Avec un tel tarif, l’appareil a intérêt à être excellent, car on l’attend au sommet dans quasiment tous les domaines.

Esthétique

Esthétiquement parlant, ce n’est pas un smartphone classique. En effet, on ne retrouve pas ici, le look que l’on a l’habitude de voir sur les appareils Android “basiques”. Loin de là le look façon Honor Magic 5 Pro ou tout autre smartphone qui se veut plutôt classique. Par rapport à la concurrence, le ROG Phone 7 Ultimate brille par un côté esthétique bien à lui.

La face avant du téléphone est dominée par un écran imposant, mais qui ne s’étend pas entièrement sur la largeur et la hauteur du téléphone. Il y a des bordures relativement épaisses en haut et en bas. Contrairement à d’autres smartphones où cela pourrait être considéré comme un défaut, ici, ça a une réelle utilité. Tout simplement car sur un smartphone gaming, que l’on va tenir à l’horizontale, il faut un peu de place pour les pouces.

face avant du ROG Phone 7 Ultimate

Ce, afin que ces derniers ne soient pas posés sur l’écran et ne perturbent pas votre jeu, ça serait tout de même plus agréable. Alors, les bords sont là et c’est au final tant mieux. Mais là où Asus aurait pu faire un très beau coup de maître, c’est en exploitant cet espace pour y installer un capteur de reconnaissance faciale 3D. Ce que le constructeur n’a pas fait, contrairement à un iPhone 14 Pro Max ou un Mate 50 Pro côté Huawei.

tranche gauche du rog phone 7 ultimate

Sur le côté gauche, on trouve deux points de connexion pour le système de ventilation, ainsi qu’un port USB-C. Le ventilateur fourni avec le smartphone (car oui, Asus fournit un système de ventilation avec l’appareil), peut y être connecté. Ce ventilateur refroidit efficacement l’appareil, qui a tendance à chauffer excessivement quand on lui demande de déployer toutes ses performances.

dos du rog phone 7 ultimate
Ici se trouve le point à refroidir par le ventilateur du ROG Phone 7 Ultimate.

Le ventilateur, sous forme de dock, a la capacité de refroidir le ROG Phone 7 Ultimate en y étant collé et en envoyant de l’air frais grâce à un ventilateur. Cet air frais est dirigé vers une zone spécifique du smartphone, identifiée en noir à l’arrière. Avec, un peu de lumières RGB, car les gamers le méritent bien.

tiroir sim du rog phone 7 ultimate

En bas de l’appareil, se trouve le très classique tiroir SIM, mais ce dernier est positionné ici en bas de la tranche gauche, ce qui est assez peu commun. Ce dernier peut loger deux cartes nano-SIM.

air triggers du rog phone 7 ultimate

Sur la droite de l’appareil, se trouve le bouton de verrouillage / déverrouillage. Les boutons de volume sont également présents sur ce ROG Phone 7 Ultimate et on retrouve un microphone permettant de capter du son, en toute logique. Les logos “ROG” ne sont pas là pour faire joli, ce sont les AirTriggers. En somme, des commandes tactiles pour jouer avec son smartphone.

boutons de verrouillage et volume du rog phone 7 ultimate

La partie supérieure quant à elle ne contient qu’un microphone, tandis que la partie inférieure comprend le microphone principal pour les appels, un port USB-C pour la charge et un port Jack 3,5 mm.

tranche inférieure du rog phone 7 ultimate

Les haut-parleurs ne sont pas situés sur les tranches de l’appareil cette fois-ci, mais plutôt à la façon d’un Sony Xperia, c’est à dire en haut et en bas de l’écran. C’est plus agréable pour une meilleure immersion auditive.

dos du rog phone 7 ultimate

À l’arrière, on trouve le module de l’appareil photo, qui comprend trois caméras et le flash LED. Il est appréciable de retrouver ici un appareil photo assez fin et non proéminent par rapport au dos de l’appareil. Mais ce n’est pas la seule surprise que nous réserve cet appareil, avec un petit écran au dos en plus, clairement un gadget qui ne sert pas à grand chose toutefois.

Écran

Les gamers apprécient les grands écrans, il faut dire que le ROG Phone 7 Ultimate présente un écran de taille convenable. Une dalle de 6,78 pouces est installée ici, permettant de proposer quelque chose de correct en termes de diagonale, pour la plupart des gamers.

Si on le compare à un smartphone récemment testé comme le Huawei P60 Pro ou encore à l’iPhone 14 Pro Max, l’écran semble très grand mais surtout, le smartphone est très grand. Si la dalle n’est pas la plus grande que l’on ai trouvée certes, l’appareil est en tout cas assez haut.

écran du rog phone 7 ultimate

Pour continuer sur les données techniques de cette dalle, elle adopte une résolution de 2448 x 1080 pixels. C’est assez classique cette résolution Full HD+, mais ici, le smartphone propose un peu plus de pixels. Pour cause, le ratio d’affichage n’est pas de 20:9 comme on peut le voir sur la plupart des smartphones, mais de 20,4:9, c’est très précis !

On attend tout de suite les personnes qui vont se plaindre de ne pas avoir une dalle de meilleure résolution. Cependant, ici, la densité de pixels par pouce reste assez élevée. En effet, 394 pixels par pouce, ça reste très convenable et cela permet de ne plus distinguer les pixels à l’œil nu. C’est donc pleinement satisfaisant et dans tous les cas, tant qu’on se retrouve au-delà de 326 DPI, inutile d’aller chercher des chiffres exorbitants.

C’est bien évidemment une dalle AMOLED, comme évoqué précédemment. C’est ici un modèle de chez Samsung, une dalle LTPO par ailleurs, qui offre une flopée de réglages en termes de fréquences d’écran. On peut en effet choisir entre toutes ces fréquences :

  • 60 Hz
  • 90 Hz
  • 120 Hz
  • 144 Hz
  • 165 Hz

Il existe également un mode automatique permettant de régler la fréquence, ce qui sera à activer bien évidemment, afin de ne pas user la batterie du smartphone n’importe comment. Il est toutefois important de préciser que le “Mode X”, qui met l’appareil en performances maximales, permet de verrouiller l’affichage en 165 Hz, ce qui est évidemment plus énergivore.

réglages de la fréquence d'écran du rog phone 7 ultimate

Comme tout bon écran de smartphone haut de gamme, on retrouve un verre Corning Gorilla Glass Victus sur l’écran du ROG Phone 7 Ulimate. C’est un des verres les plus résistants du marché, nous n’avons toutefois pas fait le comparatif avec le Kunlun Glass de Huawei.

Asus propose toujours pas mal d’options de personnalisation sur ses smartphones, et le fait également ici avec sa fonctionnalité Splendid. Déjà présente sur ses ordinateurs, la fonctionnalité en question permet de régler la température de couleurs ainsi que la colorimétrie exacte de l’écran du smartphone. Ici, quelques modes de colorimétrie sont déjà programmés :

  • Optimal
  • Naturel
  • Cinématique
  • Standard

Il est également possible de personnaliser les couleurs, via un mode “Personnalisé”. C’est pratique, certes, c’est utile pour certains utilisateurs, mais pas forcément pour tout le monde. Ainsi, le mode d’affichage “Optimal” conviendra certainement au plus grand nombre. C’est celui qui offre la plus grande fidélité des couleurs et la plus large gamme colorimétrique, tout en affichant un contraste élevé.

réglages colorimétrie rog phone 7 ultimate

L’écran est également très réactif, c’est important du noter. Il est encore plus réactif qu’un smartphone Sony, alors que ces derniers sont réputés pour avoir un digitizer très efficace.

Il est essentiel d’ajouter que le ROG Phone 7 Ultimate se dote d’un mode Always-On Display, ce, permettant de conserver l’écran allumé en permanence. Quelques informations comme la date, l’heure, le niveau de batterie sont affichées, ainsi que quelques notifications récentes, via une simple petite icône, il ne faut pas trop demander de précisions, le but est de notifier discrètement.

Et comme tout bon smartphone, cet appareil peut se paramétrer en mode d’affichage sombre ou clair, selon les horaires de la journée ou les goûts de l’utilisateur;

Performances

Un smartphone gaming est obligatoirement un appareil ultra-performant, sinon, ça ne sert pas à grand chose. De ce fait, le ROG Phone 7 est doté d’un des SoCs les plus performants du marché. C’est le Snapdragon 8 Gen 2 de chez Qualcomm, modèle incontournable présent sur un très grand nombre de smartphones de nos jours.

Hors quelques appareils récalcitrants, on ne note pas grand nombre de smartphone qui coûte aux alentours des 1000 euros qui n’en soit pas équipé. Ce SoC dispose de 8 cœurs et d’une cadence maximale de 3,2 GHz, ce qui lui permet d’offrir des performances dignes de ce nom. D’autant plus qu’ici, Asus a certainement augmenté très légèrement les cadences ou a dû débrider la puce.

Avec ceci, un total de 16 Go de RAM en LPDDR5X, le meilleur standard actuellement disponible sur le marché. Avec 16 Go de RAM, le smartphone peut absolument tout faire, il peut même faire du multitâches intense, c’est autant de RAM que dans la plupart des ordinateurs vendus de nos jours, voire plus même.

En plus de cela, il dispose de 512 Go de stockage en UFS 4.0, ce qui permet non seulement d’avoir un excellent débit de stockage, mais aussi assez d’espace pour installer de nombreux jeux sur votre smartphone.

Du côté du processeur graphique, c’est l’Adreno 740 de Qualcomm qui équipe le smartphone. Ce dernier demeure le GPU le plus puissant actuellement disponible sur un smartphone, devant les concurrents MediaTek et Apple.

Les performances du processeur de du Asus ROG Phone 7 Ultimate sont excellentes. Ici, les performances sont légèrement supérieures à celles du Magic 5 Pro sur GeekBench. Elles sont très comparables à celles proposées par un Samsung Galaxy S23 notamment. C’est cependant sur Antutu que le smartphone établit de nouveaux records.

Sur cette application, le smartphone distance largement les autres appareils, avec un score CPU impressionnant, bien supérieur à tous les autres smartphones que nous avons testés. Les performances sont excellentes en quasi tout point avec ce smartphone.

benchmarks du rog phone 7 ultimate

Cependant, il subsiste un souci … Le ROG Phone 7 Ultimate est excellent, mais il est chaud ! Vraiment chaud, le CPU monte à plus de 70°C, ce qui est très élevé et rend le smartphone difficilement tenable en mains. Fort heureusement, le système de ventilation fourni avec, permet de diminuer rapidement la température, et de ne pas trop l’augmenter si on l’utilise pendant toute la durée du jeu.

benchmarks du rog phone 7 ultimate

Avec 16 Go de RAM en LPDDR5X, on s’attend à des performances maximales. En effet, les performances du ROG Phone 7 Ultimate sont excellentes dans ce domaine également. Les débits de la RAM sont élevés, mais pas autant qu’on aurait pu l’espérer avec de la LPDDR5X. On ne dépassera pas les 4000 Mo/s tout de suite avec cette RAM, mais on dépasse les 1000 Mo/s avec la puce de stockage.

Concernant le stockage, les débits ont plus que doublé depuis le ROG Phone 6 Pro, tout simplement parce que nous avons maintenant passé à la norme UFS 4.0, qui accélère considérablement la vitesse des puces de stockage. C’est une très belle évolution, bien agréable notamment pour les téléchargements ou les copies de documents. Cependant, ce n’est pas non plus une résolution, on est loin de la folie !

benchmarks du rog phone 7 ultimate

Le GPU Adreno 740 est reconnu pour être l’une des puces les plus puissantes, sinon le processeur graphique pour smartphone le plus performant. Il est néanmoins intéressant de constater que le fabricant lui a apporté un petit coup de pouce ici, afin d’augmenter ses performances.

Certes, ça chauffe, beaucoup, c’est dommage. Cependant, les performances sont là et on ne peut pas vraiment se plaindre. Le smartphone assure, il offre de bonnes prestations, et on peut ajouter à celles-ci la fonction chaufferette portable.

Appareil photo

Le ROG Phone 7 Pro n’a pas été conçu pour la photo et il le fait clairement savoir. Avec une tarif élevé, 1500 euros environ, on s’attendait au smartphone parfait, performant, avec un superbe écran, une longue autonomie, quelque chose de vraiment top. Mais non, la déception s’est vite faite ressentir. Le point sur lequel l’appareil bloque est un des plus importants, la photo.

appareil photo du rog phone 7 ultimate

Le capteur principal, un Sony IMX 766 de 50 MP est pourtant une bonne idée, il aurait pu être mieux exploité toutefois. De même que le reste de la configuration photo, avec un capteur grand-angle de 13 MP, qui est pertinente évidemment, et qui prend même des photos avec des couleurs plus justes que le capteur principal on dirait, par moments.

Cependant, Asus a mis un capteur macro de 5 MP et on ne sait toujours pas qui prend des photos en mode macro avec son téléphone, du moins, qui en prend autant que ça pour que les constructeurs en mettent à foison ! C’est très certainement rajouter un capteur pour le simple fait de rajouter un capteur.

Car dans la tête des gens, si un smartphone a trois capteurs photo, il sera meilleur qu’un appareil qui n’en a qu’un ou deux. C’est totalement faux, mais on ne contrôle pas toujours les préjugés et les idées reçues, même pas souvent …

Bien que les capteurs ne semblent pas si mauvais sur le papier, vous allez voir que leurs performances sont loin de répondre à nos attentes. Avant de vous présenter quelques photos prises avec l’appareil, voici les différences fonctionnalités de ce dernieer :

  • Vidéo
  • Photo
  • Pro
  • Portrait
  • Panorama
  • Pro vidéo
  • Sillon lumineux
  • Ralenti
  • Timelapse

C’est tout. Mais ce n’est pas ça le souci, c’est un smartphone haut de gamme certes, mais c’est un appareil qui n’a pas vocation à prendre des photos comme un Magic 5 Pro, P60 Pro ou tout autre smartphone haut de gamme. La clientèle de ce type de smartphone, c’est une clientèle de gamers, qui recherche les performances avant tout.

En mode automatique, la gestion de la luminosité et des couleurs est correcte. Même si le contraste des couleurs n’est pas le meilleur du marché, les résultats sont acceptables.

 

Concernant le zoom, le ROG Phone 7 Ultimate est équipé d’un capteur grand-angle de 13 MP qui offre un zoom jusqu’à x0,6. C’est légèrement décevant. J’aurais préféré un grand-angle en x0,5, mais peu de fabricants offrent cette option.

Quant au zoom, il se limite à x8, et les résultats sont assez médiocres, avec beaucoup de bruit. C’est décevant pour un appareil haut de gamme, surtout que x8 n’est pas un zoom exceptionnel.

Enfin, pour la caméra frontale, ce n’est pas mauvais, tout en n’étant pas non plus excellent. Les photos sont convenables, avec ou sans le mode portrait, bien que le smartphone ne soit clairement pas un photophone assumé.

Logiciel

L’interface personnalisée d’Asus peut sembler singulière et on peut ne pas l’apprécier. Quoi qu’il en soit, deux points semblent vraiment plaisants. D’abord, la conception des applications, des icônes et tout l’effort qui a été déployé par le fabricant est louable. Asus a vraiment fait des progrès pour développer une interface vraiment unique ces dernières années.

Le deuxième point que je trouve très appréciable, c’est l’absence de ce que l’on appelle des “bloatwares” – des applications sponsorisées que l’on trouve parfois sur des smartphones coûteux, proposées comme des applications partenaires potentiellement utiles. Heureusement, Le Asus ROG Phone 7 Ultimate en est exempt, et c’est une excellente nouvelle.

Je ne vais pas m’étendre sur Android et le reste du système d’exploitation, c’est un smartphone Android, on ne va pas faire un tutoriel pour expliquer cet OS. Cependant, je voudrais évoquer les applications spécifiques à ce smartphone, dont il y en a deux, surtout une qui est vraiment unique.

Je vais principalement vous parler de l’application Armoury Crate. Cette application, qui est installée sur tout PC avec une carte mère Asus, est également disponible sur smartphone. Voyons ce qu’elle offre.

Sur la page d’accueil, les paramètres principaux s’affichent, y compris les températures du CPU, du GPU et du système. Elle affiche également les fréquences du CPU et du GPU, ainsi que la quantité de mémoire utilisée, tant en termes de RAM que de stockage.

Sous cela, il y a un graphique qui affiche les principales caractéristiques du smartphone en temps réel. On peut aussi choisir le mode de performances du smartphone :

  • Mode X : performances maximales
  • Dynamique : performances standards
  • Ultra durable : économie d’énergie

Ensuite, on peut régler les paramètres de ROG Vision, le petit écran situé à l’arrière du ROG Phone 7 Ultimate. Il est possible de l’activer ou du désactiver.

réglages de l'écran au dos du rog phone 7 ultimate

Ce dernier est assez peu utile certes, mais c’est clairement plus un effet esthétique qu’autre chose.

écran au dos du rog phone 7 ultimate

On peut également configurer les AirTriggers, qui sont les commandes tactiles sur le côté droit du smartphone, en haut et en bas. En fait, ils se retrouvent à gauche et à droite, en fonction de la manière dont on tient le smartphone.

Le premier onglet est la bibliothèque, mais il y a aussi un onglet avant-dernier qui permet d’afficher les jeux compatibles. On peut même trier les jeux par fréquence d’affichage. On peut donc choisir uniquement les jeux qui supportent une fréquence d’affichage d’au moins 144 Hz, ou de 120 Hz, ou de 165 Hz, des jeux compatibles avec le GamePad (dans le système de ventilation) ou avec les AirTriggers.

Connectivité et sécurité

En matière de connectivité, le Asus ROG Phone 7 Ultimate opte pour ce qui se fait de mieux. Évidemment, l’appareil est compatible avec la 5G en France, ce qui est fondamental. Il est aussi équipé de la technologie Wi-Fi Direct et du NFC pour les paiements sans contact. Cependant, ce qui nous intéresse le plus est différent.

Mais le smartphone est également prêt pour le futur de la technologie, l’appareil est en effet compatible d’ores et déjà avec la technologie Wi-Fi 7 ! Cette nouvelle norme qui arrivera prochainement en France est déjà prise en charge par le smartphone. Il offre également une compatibilité rétroactive avec les normes Wi-Fi plus anciennes ou actuelles, en supportant les Wi-Fi a/b/g/n/ac/ax. Les bandes Wi-Fi 6 et Wi-Fi 6E sont prises en charge.

En ce qui concerne le Bluetooth, l’appareil est bien sûr compatible avec le Bluetooth 5.3 et les technologies suivantes : HFP + A2DP + AVRCP + HID + PAN + OPP. Il prend en charge les technologies aptX Adaptive et aptX Lossless de Qualcomm, permettant une transmission audio optimale avec des appareils compatibles. Pour un smartphone gaming, il est toujours appréciable d’avoir les plus faibles latences possibles.

Pour la connexion 5G, toutes les bandes disponibles en France sont prises en charge, ce qui semble évident, mais vaut toujours la peine d’être souligné.

En termes de connectivité physique, le smartphone dispose d’un port USB-C en bas de l’appareil, sur le bord inférieur, mais aussi d’un second sur le bord latéral gauche. Ce dernier est principalement utilisé pour la connexion au système de refroidissement. Dans tous les cas, l’appareil supporte la charge rapide QuickCharge 5 jusqu’à 65 watts.

En outre, le ROG Phone 7 Ultimate dispose également d’un port Jack 3,5 mm, ce qui permet de connecter une variété d’accessoires tels que des écouteurs ou un casque, tous filaires bien sûr. C’est pratique, même si l’appareil est équipé de codecs Qualcomm aptX qui réduisent efficacement la latence.

En matière de sécurité, Le Asus ROG Phone 7 Ultimate est doté d’un capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran. C’est une caractéristique assez courante pour les smartphones haut de gamme, à condition d’avoir un écran AMOLED / OLED, ce qui est le cas pour bon nombre d’entre eux. Par conséquent, le ROG Phone 7 Ultimate se déverrouille facilement, ce qui est plutôt appréciable.

En outre, cette méthode est à la fois rapide et sécurisée, ce qui constitue un avantage certain. Toutefois, le smartphone ne se limite pas à un capteur d’empreintes digitales, il dispose également de la reconnaissance faciale. C’est un aspect différent, car en termes de sécurité, ce n’est pas la meilleure option. Et malheureusement, Asus ne va pas résoudre ce problème qui provient en réalité d’Android.

En effet, la reconnaissance faciale en 2D permet de déverrouiller votre smartphone avec une simple photo, ce qui est regrettable. Néanmoins, cela fonctionne assez bien, mais ce ne sera pas le seul appareil avec ce type de reconnaissance faciale, qui a ses limites. Loin de là !

Autonomie

Équipé d’une imposante batterie de 6000 mAh, le ROG Phone 7 Ultimate présente une autonomie relativement satisfaisante. Il propose 1000 mAh supplémentaires par rapport à la plupart des smartphones Android, les hauts de gamme comme les entrée de gamme.

En effet, compte tenu des performances impressionnantes du smartphone et de son écran à 165 Hz, l’autonomie a tendance à chuter rapidement si vous êtes un joueur assidu. C’est le côté moins agréable, ce qui fait que le ROG Phone 7 Ultimate peut rapidement passer de 100% à 50% de charge en seulement quelques heures. Surtout si l’appareil chauffe énormément, il deviendra difficile à manipuler.

On pourrait supposer que le ventilateur consomme beaucoup de batterie. Cependant, une surchauffe de l’appareil est tout aussi énergivore et par-dessus tout désagréable. Il n’est jamais confortable de tenir un smartphone à 60°C, même pour quelques secondes, ce n’est pas du tout supportable.

dos du rog phone 7 ultimate

Si vous l’utilisez comme un smartphone “standard”, il peut tenir une journée entière sans problème, notamment en réglant l’écran en mode automatique et en désactivant le “Mode X”. On apprécie également la prise en compte de la charge à 65 Watts, c’est toujours appréciable ! En comparaison avec d’autres smartphones qui se chargent à 120 Watts voire plus, ce n’est pas extraordinaire, mais cela reste acceptable pour recharger le smartphone en environ 45 minutes.

Le Asus ROG Phone 7 Ultimate est compatible avec la charge rapide QuickCharge ainsi qu’avec PowerDelivery, lui permettant d’utiliser un large éventail de chargeurs différents et assez génériques. Cependant, il n’est pas compatible avec la charge sans fil.

Le système de ventilation intègre également un connecteur USB-C, permettant de faire passer le courant pour charger le smartphone. C’est pratique et ça permet d’éviter l’effet inverse, de le décharger. Car en effet, avec le ventilateur à alimenter, les LEDs au dos également, l’appareil se déchargerait plus qu’autre chose.

Où acheter le Asus ROG Phone 7 Ultimate ?

Note finale

  • 8/10

    Esthétique

    L'esthétique est travaillée et assumée, Asus propose un smartphone au look soigné et assez spécifique, un look "gaming" bien à lui.
  • 10/10

    Écran

    L'écran du ROG Phone 7 Ultimate est de très bonne qualité, on retrouve une dalle avec une résolution convenable, mais surtout une fréquence de 165 Hz.
  • 10/10

    Performances

    C'est tout simplement le smartphone qui propose les meilleures performances du marché.
  • 5/10

    Appareil photo

    L'appareil photo du ROG Phone 7 Ultimate est décevant, ce n'est pas ce que l'on attend d'un smartphone de cette catégorie.
  • 8/10

    Autonomie

    L'autonomie n'est pas mauvaise grâce à la batterie de 6000 mAh. Ce n'est toutefois pas extraordinaire non plus.
  • 8/10

    Durabilité

    Asus ne communique pas beaucoup sur les mises à jour de ses smartphones. Cependant, on sait que ces derniers sont mis à jour régulièrement, surtout les plus hauts de gamme.

En résumé

Le Asus ROG 7 Ultimate est un excellent smartphone dans pratiquement tous les domaines. Ses performances sont incroyables et son écran est génial, ce qui en fait le smartphone de prédilection des gamers. Cependant, bien que la batterie ne soit pas mauvaise, elle n'est pas performante en utilisation intensive. Le plus gros point noir relève en revanche de l'appareil photo, qui ne correspond pas aux performances d'un tel smartphone. Asus aurait du travailler davantage l'appareil photo du ROG Phone 7 Ultimate, mais le constructeur n'a pas fait grand-chose. Il est dommage d'appeler un smartphone "Ultimate" s'il n'est pas véritablement "ultime" sur tous les plans. Malgré-tout, l'appareil est bien fini, dispose de tous les gadgets utiles aux g@m3rs, c'est ce qu'on lui demande !
8.2 /10

Les plus

  • Le smartphone le plus performant (à l'heure actuelle)
  • Une magnifique dalle 165 Hz
  • Les haut-parleur sur l'avant et la bonne qualité audio
  • Ventilateur quasi indispensable pour jouer
  • Compatible avec des technologies de charge génériques

Les moins

  • Smartphone de grande taille
  • A tendance à chauffer énormément (sans ventilateur)
  • Les performances en photo très décevantes

Produits alternatifs

Charles Gouin-Peyrot
Geek passionné d'informatique et de technologie, la légende raconte que je suis né dans une pomme au milieu des figurines Android. Mais il faut toujours se méfier des légendes.
Voir tous les articles de l'auteur

Sommaire


être rappelé