Comparer toutes les offres de box Internet et tous les forfaits mobiles du moment !

Le numérique en famille : les bonnes pratiques à adopter

Guillaume, le 1 novembre 2020 Blog, numérique / bonne pratique / famille
enfant ecran

Si les outils numériques sont omniprésents dans notre quotidien, c’est qu’ils ont beaucoup à apporter. Véritables sources d’informations pour certains, divertissements et outils de communication pour d’autres, ils peuvent être l’occasion de partager diverses activités à plusieurs. Smartphone, tablette, liseuse numérique, ordinateur, console de jeux ou encore télévision constituent un environnement numérique qui fait ainsi partie intégrante de la vie quotidienne des familles.
Avec le développement des usages numériques, on aurait même parfois tendance à oublier certaines règles indispensables pour en faire bon usage. Voici donc quelques conseils pour encadrer les pratiques des membres de votre foyer, et tirer le meilleur des outils numériques en famille.

Pourquoi éviter une consommation excessive du numérique en famille

De plus en plus nombreux, les outils numériques peuvent avoir tendance à devenir envahissants au sein de la vie de famille : chacun est sur son écran, oubliant toute notion du temps. Les moments partagés en famille peuvent alors devenir rares voire inexistants. Sans cadre ni communication, les plus jeunes risquent d’être exposés à des contenus inadaptés et les adolescents auront tendance à passer beaucoup de temps sur des jeux connectés ou des réseaux sociaux. Quant aux adultes, ils se laisseront facilement happer par leur smartphone ou des séries à la télévision.

D’éventuels conflits peuvent alors apparaître, et isoler les membres d’une famille les uns des autres. Selon une enquête menée par Internet Sans Crainte en 2019, 93% des parents estiment que les écrans génèrent des tensions dans leur foyer. Face à cela, 45% des enfants trouvent que leurs parents passent trop de temps sur leur smartphone (sondage mené par AVG Technologie en 2017). Pourtant, les écrans et le numériques peuvent être des outils constructifs, s’ils sont utilisés de manière cadrée et adaptée au sein d’une famille. Il suffit pour cela de respecter certaines règles.

Numérique en famille, règle n°1 : limiter le temps passé sur les écrans

On ne voit souvent pas le temps filer lorsqu’on utilise les outils numériques. On se fatigue les yeux, on adopte de mauvaises postures et parfois même on perd des heures de sommeil, indispensables à notre bien-être ! Instaurer des limites de temps passé sur les écrans permet ainsi d’encadrer la pratique du numérique dans un foyer.

Comment mettre en place cette règle de limite de temps ?

limite temps écranEngager un dialogue, en impliquant toute la famille dans les décisions : chacun doit pouvoir exprimer son avis. En les amenant à réfléchir sur leur usage du numérique, on responsabilise les enfants et les adolescents : quelles activités souhaitent-ils faire sur les écrans ? Combien de temps auraient-ils besoin chaque jour pour faire usage du numérique ?
Cela permet de décider ensemble d’une durée pour une activité définie, et de la circonscrire à un temps donné. On ne va alors plus systématiquement sur les écrans par défaut, pour combler l’ennui.

Faire respecter la règle limitant le temps d’usage du numérique au sein du foyer

Autre élément important : interdire à chacun d’emmener son téléphone dans sa chambre la nuit (cela vaut aussi pour les adultes !). On achète un réveil et on met les smartphones dans le salon, en mode avion. Pour faciliter l’endormissement, il est d’ailleurs préférable d’arrêter d’utiliser les outils numériques une heure avant d’aller dormir. La journée, il sera également important d’instaurer une temporalité dans les activités : d’abord les devoirs, ensuite on range sa chambre et après on est autorisé à jouer sur les écrans.
Pour faire respecter ces règles d’usage du numérique, il est possible d’instaurer un contrôle parental, qui fixera des limites d’heures d’utilisation. Si les enfants ne parviennent pas à adopter pleinement ces règles, les parents peuvent envisager de faire suspendre leurs comptes sur les réseaux sociaux, en contactant directement le réseau social concerné.

Contenus numériques choquants et inadaptés : comment protéger les membres de votre famille ?

Le contrôle parental, un outil numérique précieux pour protéger les plus jeunes

En plus d’aider à limiter le temps passé sur les écrans, un outil digital tel que le contrôle parental pourra permettre d’interdire l’accès à certains contenus numériques pour les plus jeunes : jeux vidéo violents, sites pornographiques, jeux d’argent en ligne, etc. Pour cela, il existe différents logiciels et applications, disponibles sur internet, smartphone et consoles de jeux. Au besoin, il est également possible d’aller vérifier l’historique des sites internet consultés par les membres les plus jeunes de la famille.

Sensibiliser chacun aux bons usages du numérique en famille

Entamer une conversation bienveillante en famille à propos du numérique pourra permettre de savoir quels usages chacun fait des écrans. Quels réseaux sociaux utilisent les ados ? Avec qui préfèrent-ils échanger ? Quelles sont leurs applications préférées ? Est-ce qu’ils sont déjà tombés sur du contenu indésirable ou choquant ? Cet échange sera l’occasion pour les parents d’une éducation aux outils numériques : accompagner les plus jeunes pour choisir des contenus susceptibles de les intéresser et de correspondre à leur tranche d’âge.

Il est également important d’expliquer pourquoi certaines ressources numériques ne sont pas adaptées aux enfants ou adolescents, tout en les protégeant des inconnus rencontrés sur internet et du cyberharcèlement. L’enjeu est de rester présent et de rappeler aux enfants qu’en cas de problème rencontré en ligne, ils ont quelqu’un vers qui se tourner.

Adapter le numérique aux usages de chacun

Numérique en famille : des restrictions spécifiques

Afin que les règles sur la place du numérique dans la vie de famille conviennent à tous, il est important de les adapter aux usages et aux tranches d’âge de chacun. Pour les plus jeunes, il ne faudra laisser l’accès au numérique que dans les pièces communes et restreindre l’usage du numérique à certains jours de la semaine seulement. Pour les adolescents, pourquoi ne pas établir un « forfait » d’une demi-heure chaque soir ? Une fois encore, échanger en famille pourra permettre d’établir un emploi du temps, afin que chacun gère au mieux ses temps numériques.

De même le contrôle parental peut être adapté selon les tranches d’âge et les différents utilisateurs du numérique de votre foyer. Les réseaux sociaux sont quant à eux interdits pour les moins de 13 ans. Passé cet âge (13-14 ans), les jeunes pourront s’inscrire avec l’accord de leurs parents. Veiller à bien configurer les paramètres de confidentialité de leurs comptes pourra notamment leur permettre d’éviter de mauvaises rencontres en ligne. De leur côté, les jeux vidéo sont tous estampillés d’une signalétique (PEGI) indiquant la tranche d’âge limite à laquelle ils sont destinés.

apprentissage famille

Quelques règles qui s’appliquent à tous

Pour faire bon usage du numérique, en solo comme en famille, une règle d’or : ne pas partager n’importe quoi lorsqu’on est connecté. On évite ainsi de communiquer des informations sans en avoir vérifié la source, on ne partage pas de contenu à caractère violent, on ne divulgue pas trop d’éléments à caractère personnel et on ne publie pas la photo d’une personne sans avoir son accord préalable.
De même, on ne laisse pas la télévision allumée en permanence, et on s’autorise plutôt des moments en famille autour d’un film choisi ensemble (le week-end par exemple).

Tirer le meilleur des outils numériques en famille

Une fois ces règles intégrées, le numérique peut être l’occasion de partager des moments uniques en famille. On peut choisir de jouer à plusieurs à un jeu vidéo, de converser sur les réseaux avec ses enfants lorsqu’on est en déplacement, de regarder un documentaire sur une thématique que l’on souhaite découvrir ensemble… les possibilités sont multiples !

Le numérique peut également avoir un rôle éducatif. On apprend en s’amusant : il existe de nombreux tutoriels en ligne, que ce soit pour jouer un morceau de musique, réaliser un gâteau ou faire des loisirs créatifs. On peut même visiter des musées en ligne, suivre des entraînements sportifs ou s’initier à la méditation ! Le numérique peut également être un outil précieux, dans la réalisation d’exposé ou de travaux à faire à la maison et à présenter en classe (recherche d’informations via des sources fiables, réalisation de montages vidéos, diapositives pour la présentation, etc.).

Articles connexes
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


être rappelé