Comparer toutes les offres de box Internet et tous les forfaits mobiles du moment !

Bouygues Télécom augmente une nouvelle fois le prix de ses forfaits B&YOU

David, le 3 février 2020 B&You
courrier bouygues augmentation

Ce n’est pas la première fois que Bouygues Télécom augmente le prix de ses forfaits. En janvier dernier l’opérateur annonçait déjà une augmentation automatique de 2€ sur ses forfaits B&YOU 20Go, initialement proposés à 4,99€. Aujourd’hui l’opérateur s’attaque au forfait B&YOU 30Go dont le prix se voit allongé de 3€ par mois. Si cette hausse de prix semble conséquente, (environ 34% supérieure au prix initial), Bouygues Télécom se justifie en affirmant que cette évolution d’offre intervient surtout au bénéfice de l’abonné mobile qui profitera désormais de 60Go d’enveloppe internet mobile en France métropolitaine (soit le double de ce que proposait le forfait actuel), ainsi qu’un accès rehaussé à 8Go pour les données roaming en Europe et DOM, au lieu des 5Go actuels. Selon l’opérateur qui augmente un certain nombre de ses forfaits en contreparties d’avantages analogues, la raison de ces « évolutions » de forfaits réside dans le développement du réseau 4G et de l’arrivée prochaine de la 5G qui engageront une consommation plus importante des données internet auprès des abonnés mobile. Le consommateur quant à lui s’insurge de cette nouvelle augmentation automatique et « injustifiée ».

Ainsi, au 13 mars 2020, date de la mise en vigueur de la nouvelle offre, les abonnés du forfait B&YOU 30go verront leur facture mensuelle passer de 8,99€ à 11,99€.

Comment éviter cette augmentation de forfait pour les abonnés B&YOU ?

Pour les abonnés satisfaits de leur offre actuelle et qui ne souhaiteraient pas bénéficier des nouveaux avantages du forfait B&YOU 30Go, ainsi que de la hausse de prix qui les accompagne, Bouygues Télécom prévoit une option de refus. Pour se faire, il leur faudra se rendre sur leur espace client Bouygues Télécom avant le 13 juillet 2020, suivre « mes activités », « mon offre évolue prochainement », puis « en savoir plus ».

 

L’abonné mobile pourra alors cocher la case de refus d’option et conserver les clauses de son forfait mobile actuel. L’opérateur telecom prévient cependant que ce refus d’évolution d’offre privera définitivement l’abonné de souscrire à la nouvelle offre à prix exclusif client.

Pour ce qui est du nouveau client en revanche, celui-ci n’aura accès qu’au nouveau forfait Sensation à 11,99€. Pas moyen donc de souscrire au forfait initial au prix inférieur, et c’est ce qui inquiète le consommateur qui observe une hausse de prix croissante des forfaits mobiles en France.

Des offres de moins en moins attractives

Ce n’est pas la première fois ces derniers mois qu’un opérateur décide d’augmenter à l’unilatéral les tarifs de ses forfaits en contrepartie de services et options complémentaires. Bouygues Télécom exerce cette prérogative depuis quelques temps déjà. De cette manière, le forfait Bouygues Télécom Sensation 70Go a vu son prix passer de 45,99€ à 49,99€, soit 4€ de différence par mois, pour un gain de 30Go de données internet.

C’était notamment le cas de SFR qui en décembre dernier, a décidé de limiter ses abonnés RED by SFR, à un forfait unique au prix de 12 euros. Ici encore, l’opérateur telecom justifie l’opération par une augmentation de data prêtant à ses abonnés mobile 60go de provision au lieu de 40go. Mauvaise nouvelle pour l’ancien client satisfait de l’offre initiale, qui n’aura d’autres choix que d’accepter les nouveaux termes de l’offre ou de résilier son contrat.

De son côté, Free prend le parti de commercialiser son offre Yooobox (gratuite jusque là pour ses abonnés mobiles), que l’opérateur lie d’office à ses forfaits Free Mobile.

Outre ces quelques exemples, les augmentations de prix sur les forfaits mobiles et offres box s’observent en grand nombre depuis janvier 2019, ce qui est loin de ravir les abonnés mobiles qui se sentent pris au piège du jeu économique et dénoncent ici une « pratique abusive » de la part des opérateurs.

Pourquoi ces hausses de prix soudaines ?

Il semblerait qu’une trêve subsidiaire ait été prononcée dans la guerre des prix qui faisait s’affronter les quatre grands opérateurs français. Souvenons nous, il y a 2 ans, Bouygues Télécom, SFR, Free et Orange se disputaient le marché à coups de prix cassés et d’offres illimitées. Des abonnements très attractifs qui ont fidélisé le consommateur et ruiné l’opérateur, contraint de poursuivre ses opérations de déploiement du réseau 4G sur le territoire et préparer l’arrivée des fréquences 5G. Les grands du Telecom serrent donc la ceinture aux dépens du consommateur qui se dit « trahi » par les pratiques douteuses des opérateurs.

Est-ce légal ?

Oui, l’augmentation unilatérale des prix est parfaitement légale, bien que conditionnée. L’opérateur se doit, pour se faire, de laisser à l’abonné l’opportunité du refus et de l’informer de la mesure à venir, un mois au moins avant la modification de l’offre.

Une législation de plus en plus critiquée suite aux récentes pratiques des opérateurs téléphoniques. Certaines associations, telles que UFC Que Choisir dénoncent ces pratiques commerciales dites « injustifiées ». On déplore ainsi le manque d’information dans ces pratiques souvent très discrètes qui prennent des traits d’améliorations octroyées au consommateur. Ainsi en septembre 2019, certains abonnés ont pu lire le SMS suivant : “Dès le 16 septembre 2019, vous bénéficierez automatiquement et sans réengagement des appels illimités vers les mobiles inclus dans votre offre Bbox pour +3€/mois.”

En attendant l’intervention éventuelle du législateur, il nous faudra rester attentifs à ces hausses de prix croissantes.

Tweet : Bouygues Telecom récidive et augmente automatiquement son forfait B&YOU 30Go de 3€/ mois : Les abonnés dénoncent une « pratique abusive ».


logo

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom est un opérateur de télécommunications français, filiale du groupe Bouygues créé en 1994. Il est historiquement le troisième des quatre opérateurs de téléphonie mobile nationaux français, apparu après Orange et SFR et avant Free mobile.

En savoir plus
Articles connexes
Commentaires
3 réponses sur « Bouygues Télécom augmente une nouvelle fois le prix de ses forfaits B&YOU »

Pour ma part augmentation de 3€ sans possibilité de refuser.

Politique du ‘vous n’êtes pas content vous partez’ ce que je n’ai pas manqué de faire pour le principe.

Ces pratiques sont insupportables … Sans compter le forum de Bouygues Telecom avec des réponses bateaux des conseillers et certains top contributeurs qui ne sont là que pour faire des remarques désobligeantes.

Légale pas sûr, pour les abonnements dits sans condition de durée (ce qui veut dire à vie). On peut opposer l’article L. 224-33 entre autres les articles R635 du code penal et L122-3 du code de la consommation relatifs à la vente forcée, l’article L121-1 relatif à la pratique commerciale déloyale. L’article L442-6 relatif aux abus dans la relation commerciale, autres pour abus de position, méthode dolosive, etc… Quelle est la jurisprudence sur la chose…. Un abonnement à vie veut bien dire à vie. Sinon pourquoi mettre cette mention si ce n’est pour perdre un client. Alors que c’est si simple de ne rien stipuler….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


être rappelé