Comparer toutes les offres de box Internet et tous les forfaits mobiles du moment !

Qu’est-ce que le numéro IMEI et à quoi sert-il ?

Vous vous êtes fait voler votre portable ou vous souhaitez procéder à un changement d’opérateur ? Il est fort probable que vous allez être amené à renseigner votre numéro IMEI. Il s’agit du numéro d’identification de votre smartphone, qui peut aussi bien servir à le bloquer qu’à le débloquer. Ce code peut s’afficher à l’écran de votre mobile, figurer sur l’étiquette de la boîte dans laquelle il vous a été vendu ou encore être communiqué par votre opérateur.

Que peut-on faire avec un numéro IMEI ?

À l’instar du numéro qui figure sur votre carte d’identité, chaque mobile se voit également attribuer un identifiant. Ce dernier vise à pouvoir le différencier de la masse vertigineuse de smartphones qui circulent sur la planète. Il s’agit du numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) :

  1. Ce code est composé de 15 à 17 chiffres formant un code unique dans le monde
  2. Grâce à lui, les consommateurs et les entreprises de téléphonie mobile peuvent identifier n’importe quel portable
  3. Il permet par conséquent à chaque opérateur d’autoriser ou non un portable à accéder à son réseau

Ce code dont nous n’entendons pas souvent parler peut pourtant s’avérer indispensable ou très utile dans certains cas de figure.

Authentifier votre smartphone

Vous souhaitez acheter un portable d’occasion ou vous voulez vous assurer que vous n’achetez pas un smartphone volé ? Heureusement, une liste des téléphones bloqués a été établie en 2003 et est continuellement mise à jour. Si le portable qui vous intéresse a fait l’objet d’un vol, il se peut que son ancien propriétaire ait fait inscrire son code IMEI sur ladite liste et que le voleur soit parvenu à le débloquer – n’hésitez pas à la consulter pour éviter toute déconvenue !

 Bloquer votre téléphone en cas de vol

Si vous vous faites voler votre mobile ou si vous le perdez, vous pouvez demander à votre opérateur de bloquer votre smartphone à distance afin que celui-ci devienne inutilisable. Pour cela, il vous faut dans un premier temps porter plainte auprès de la gendarmerie et communiquer à votre fournisseur mobile votre code IMEI ainsi que la copie du procès-verbal. Ce dernier a dès lors l’obligation de procéder dans les 4 jours au blocage de votre appareil en le rajoutant sur une liste noire (blacklist).

À noter : La gendarmerie a accès à une base de données internationale recensant les différentes plaintes pour vol de mobile et peut ainsi élargir sa zone de recherche en traçant ces identifiants dans le monde entier.

Procéder au déblocage de votre mobile

Certaines entreprises de téléphonie mobile proposent à la vente des téléphones dits « simlockés », c’est-à-dire qu’ils ne fonctionnent qu’avec l’opérateur en question. Si vous voulez changer d’opérateur, il vous faut alors « désimlocker » votre smartphone. Pour cela, il vous suffit de contacter l’opérateur lié au mobile pour lui demander de procéder à son déblocage en lui communiquant votre code IMEI, démarche normalement gratuite que vous pouvez effectuer au bout de 3 à 6 mois d’abonnement en fonction de l’opérateur.

Alimenter les statistiques des opérateurs

Utilisation moins connue mais non négligeable : ce numéro permet aux opérateurs d’alimenter leurs statistiques et de récupérer des données précieuses relatives au nombre de terminaux connectés sur leur réseau, aux modèles de téléphones correspondants et à l’usage qui en est fait.

Où trouver votre code IMEI ?

En fonction du smartphone dont on dispose, il est plus ou moins facile de le trouver. Or il est important de pouvoir en disposer si vous souhaitez procéder au blocage de votre mobile ou le débloquer. Vous pouvez l’obtenir par différents biais, sur l’emballage de votre smartphone, via votre opérateur, en tapant un code sur votre clavier de smartphone ou encore en ligne.

Vérifiez votre code IMEI sur votre smartphone

Lorsque vous disposez encore de votre mobile, vous pouvez composer sur votre clavier le code *#06# et votre numéro s’affichera sur votre écran. Pour certains modèles, ce code à 15 ou 17 chiffres se trouve au dos ou à proximité de la batterie ; ce n’est cependant pas valable pour l’iPhone dont la batterie est difficile d’accès (on peut le trouver en revanche dans le menu Réglages des téléphones Apple).

Récupérez le IMEI de votre téléphone volé

Il arrive à l’occasion qu’on ait besoin de son code IMEI mais qu’on n’ait plus son mobile. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Consulter l’étiquette de la boîte d’achat de votre smartphone ou regarder au dos de son emballage ;
  • Consulter la facture d’achat de votre mobile ;
  • Contacter votre opérateur pour qu’il vous le communique ;
  • Pour l’iPhone (certains modèles), consulter le support de la carte SIM ;
  • Retrouver votre code en ligne, via les services de Google, le site d’Apple ou par le biais d’applications comme iTunes ou Find My Device.

 


être rappelé