Comparer toutes les offres de box Internet et tous les forfaits mobiles du moment !

En quoi consiste le dégroupage ADSL ? Les offres internet en zone dégroupée

Le dégroupage est né de la volonté de l’Union européenne d’instaurer une libre concurrence également dans l’espace numérique. Ainsi France Telecom a alors eu l’obligation d’ouvrir ses réseaux et ses lignes téléphoniques à d’autres opérateurs alternatifs. Aujourd’hui tous les fournisseurs internet proposent des offres ADSL en dégroupage partiel ou total. Comprendre l’éligibilité aux offres internet dégroupé, étudier les offres et les différents opérateurs, nous vous guidons !

Qu’est-ce qu’une zone dégroupée ?

Historiquement, chaque abonné est relié au réseau grâce aux câbles téléphoniques du réseau Orange (anciennement France Télécom). Depuis la réglementation de l’Union Européenne, l’arrivée d’opérateurs alternatifs concurrents, Orange a dû leur ouvrir l’accès du réseau local à la concurrence par le dégroupage.

Dégroupage partiel

Le dégroupage partiel est celui dans lequel Orange garde la main sur une partie des services. En effet, l’opérateur historique continue à prendre en charge l’abonnement de téléphonique fixe de chaque utilisateur.

Dans ce cadre, le fournisseur d’accès internet choisi proposera un accès à l’internet ADSL ou VDSL via son propre réseau. L’utilisateur conservera donc sa ligne téléphonique initiale. Il conviendra donc de payer un abonnement téléphonique en plus de l’accès internet.

Dégroupage total

Le dégroupage total permet au fournisseur internet de proposer une offre globale et utiliser la boucle locale. L’utilisateur ne possèdera donc plus de ligne de téléphonique fixe chez Orange et l’abonnement téléphonique sera intégrée à l’offre souscrite. L’opérateur internet fournira alors une offre sur son propre réseau, en incluant potentiellement l’internet, la télévision et la téléphonie.

Ces offres s’appellent les « offres triple play » et sont aujourd’hui les offres les plus communes que ce soit en ADSL ou en VDSL (et sont accessibles également en fibre optique). Il est possible d’y ajouter un forfait mobile du fournisseur en question et voir ainsi une « offre quadruple play ».

Bon à savoir : En pratique, lors de la souscription, il est toujours possible de conserver une ligne de téléphonie fixe auprès d’Orange, même dans le cas du dégroupage total. Le choix est laissé au moment de la souscription du forfait.

Zone non dégroupée

Les zones non dégroupées sont de plus en plus rares. Pour autant, elles existent encore. En effet, certaines régions rurales ne sont toujours pas dégroupées. Dans ce cas, l’opérateur fournisseur d’internet devra louer la boucle locale de cuivre auprès d’Orange.

Si vous êtes en zone non dégroupée, il ne vous sera pas possible de bénéficier de la télévision via l’ADSL en passant par un autre opérateur qu’Orange.

Ainsi, en zone non dégroupée, Orange sera le seul opérateur proposant une offre complète incluant internet, TV via ADSL et téléphonie (puisque les lignes téléphoniques leur appartiennent).

Bon à savoir : Souscrire une offre internet chez un autre fournisseur internet qu’Orange en zone non dégroupée sera certainement plus cher, le débit ne sera probablement pas le meilleur et vous ne pourrez pas bénéficier de la télévision ADSL.

Comment savoir si on est en zone dégroupée ?

Vous souhaitez savoir si votre logement se situe en zone dégroupée ou non ? Voici comment avoir la réponse rapidement.

Par internet, chaque opérateur, avant la souscription d’une offre, vous permet de vérifier votre éligibilité et savoir si vous pouvez bénéficier d’une offre fibre ou ADSL dégroupée. Vous pouvez aussi la tester sur notre site ici directement pour connaitre votre éligibilité à l’ensemble des offres en une seule fois. Il s’agit en pratique de tester son logement pour connaître à quelle technologie vous pouvez être éligible.

Pour une vue globale, voici les cartes disponibles pour vérifier la zone dans laquelle vous vous situez :

Quel opérateur choisir en zone dégroupée ?

Trouvez ci-dessous les offres d’Orange et des opérateurs tiers disponibles sur le marché et proposant des forfaits avec un internet dégroupé.

L’offre Orange en zone dégroupée

Voici les offres Orange et les équipements proposés en ADSL :

Offres Orange - ADSL

  • Livebox: 22,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 36,99 € / mois.  Engagement 1 an
  • Livebox Up30,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 44,99 € / mois. Engagement 1 an

L’offre Bouygues Télécom en zone dégroupée et zone dégroupée étendue

Pour Bouygues Telecom, une particularité existe car les clients peuvent bénéficier d’un ADSL ou VDSL en zone dégroupée étendue. Cela signifie que l’opérateur utilise le réseau et les équipements des autres opérateurs pour proposer ses propres services.

L’offre Bouygues est variée et chaque box s’accompagne d’options différentes :

Offres Bouygues - ADSL

  • Bbox Fit : 14,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 24,99 € / mois. Engagement 1 an.
  • Bbox Must : 19,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 32,99 € / mois. Engagement 1 an.
  • Bbox Ultym : 24,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 39,99 € / mois. Engagement 1 an.

L’offre Free en zone dégroupée

Voici l’offre Free avec engagement dans les zones dégroupées :

Offres Free - ADSL

 

  • Freebox Crystal : 9,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 24,99 € / mois.
  • Freebox Mini 4K : 14,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 34,99 € / mois.
  • Freebox Révolution: 19,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 44,99 € / mois. Engagement 1 an.
  • Freebox One : 29,99€ / mois pendant 12 mois. Puis 39,99 € / mois. Engagement 1 an.

L’offre SFR en zone dégroupée

Voici l’offre SFR avec engagement d’un an dans les zones dégroupées :

Offres SFR - ADSL

  • SFR ADSL : 10€ / mois pendant 12 mois. Puis 33€ / mois. Engagement 1 an.
  • SFR ADSL POWER : 23€ / mois pendant 12 mois. Puis 40€ / mois. Engagement 1 an.
  • SFR ADSL PREMIUM : 33 € / mois pendant 12 mois. Puis 48€ / mois. Engagement 1 an.

Enfin, pour un internet très haut débit, la fibre optique est aujourd’hui la solution la plus avantageuse qu’il s’agisse d’Orange ou d’opérateurs tiers. Toutefois, toutes les régions n’en profitent pas encore.


être rappelé