Le point sur l’autonomie des batteries des nouveaux téléphones

Sébastien Bazin, le 25 juin 2024 numérique / bonne pratique / famille

L’endurance des batteries des smartphones a toujours été un enjeu majeur pour les consommateurs et les fabricants. Alors que la demande en performance augmente constamment, assurer une autonomie satisfaisante devient un défi incontournable. Cet article se penche sur l’évolution récente de l’autonomie des batteries des nouveaux téléphones en 2024, entre innovations technologiques et contraintes matérielles.

Les critères d’autonomie : Au-delà de la capacité de la batterie

La capacité nominale ne fait pas tout

Lorsqu’on cherche à évaluer l’autonomie d’un smartphone, il est facile de se fier uniquement à la capacité de sa batterie exprimée en mAh (milliampères-heures). Pourtant, ce critère seul est loin de rendre compte de la réalité. La gestion logicielle, l’optimisation du système d’exploitation, ainsi que la consommation des composants internes jouent tous un rôle crucial dans l’endurance réelle du téléphone.

L’optimisation logicielle en première ligne

Avec les progrès de l’intelligence artificielle, notamment chez des géants comme Samsung avec leur technologie Battery AI, l’optimisation logicielle permet de prolonger sensiblement l’autonomie sans avoir besoin d’augmenter significativement la capacité des batteries elles-mêmes. Une IA efficace gère de manière intelligente l’utilisation des ressources par les applications, réduisant ainsi la consommation énergétique globale.

Les écrans : Friands d’énergie

Les écrans restent parmi les composants les plus gourmands en énergie. Les taux de rafraîchissement élevés et les résolutions ultra-hautes consomment davantage de batterie. Pour contrer cela, de nombreux fabricants investissent dans des technologies d’écran économes, telles que les OLED et les affichages adaptatifs, capables de modifier dynamiquement le taux de rafraîchissement en fonction du contenu affiché.

Les champions actuels de l’autonomie en 2024

Top 3 des smartphones endurants

  • Samsung Galaxy S24 Ultra : Doté d’une batterie optimisée par IA, il offre une endurance remarquable grâce à une optimisation logicielle avancée et un écran OLED efficient.
  • iPhone 15 Pro Max : Avec son nouveau chipset A17 Bionic gravé en 3 nm, ce modèle bénéficie d’une grande efficience énergétique qui lui permet de s’imposer parmi les leaders en termes d’autonomie.
  • OnePlus 12 : Sa batterie large associée à une gestion performante du système OxygenOS garantit deux jours d’utilisation modérée.

L’impact des nouvelles technologies pliantes

Les smartphones pliants intègrent souvent des batteries divisées en plusieurs parties pour respecter les contraintes de conception. Le Galaxy Z Flip 6, notamment, montre qu’il est possible d’améliorer considérablement l’autonomie même dans ces configurations complexes, grâce à des cellules de batterie de plus grande capacité et une gestion ingénieuse de la charge.

Facteurs limitant : Défis persistants pour les fabricants

La miniaturisation : Une économie d’espace complexe

Alors que les téléphones deviennent de plus en plus fins et légers, maintenir une haute densité énergétique devient compliqué. Les progrès dans les matériaux des batteries, bien que prometteurs, doivent encore franchir plusieurs obstacles techniques avant de pouvoir être déployés à grande échelle.

La gestion thermique

Une meilleure capacité de batterie signifie également un risque accru de surchauffe. Les téléphones dotés de grandes batteries doivent comporter des systèmes de refroidissement efficaces pour garantir une utilisation sûre et optimale de l’appareil.

Perspectives d’avenir : Qu’attendre des prochaines évolutions ?

Les batteries au graphène

Le graphène est souvent désigné comme le matériau miracle pour les batteries. Bien plus conducteur que le li-ion traditionnel, il pourrait permettre de doubler la capacité des batteries tout en réduisant significativement les temps de charge. Plusieurs entreprises travaillent actuellement sur cette technologie prometteuse.

Recharge ultra-rapide

Si augmenter l’autonomie est une voie d’amélioration évidente, la possibilité de recharger rapidement compense aussi une faible autonomie. Des technologies de recharge rapide allant jusqu’à 125W commencent à apparaître sur le marché, rendant possible une recharge complète en moins de 20 minutes.

Énergie solaire et autres sources

Bien qu’encore à l’état embryonnaire, la recharge solaire pourrait offrir une solution partielle à l’autonomie des smartphones. En intégrant des petits panneaux solaires dans les coques ou directement dans les écrans, il serait possible de prolonger l’autonomie des appareils lors de déplacements en extérieur.

Notez notre contenu 🙂

Sébastien Bazin
Seb pour les intimes :-) Je travaille pour une grande marque depuis de nombreuses années, j'ai décidé de suivre Julie dans le comité de rédaction de Lemon pour vous apporter le plus d’informations possible.
Voir tous les articles de l'auteur
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


être rappelé