Arnaque & piratage en ligne : comment les Ă©viter ! 👀

MarionHnry012, le 8 novembre 2020 numérique / bonne pratique / famille
Arnaque web

CrĂ©ation de faux profil, escroquerie Ă  la loterie, hameçonnage
 les arnaques sont de plus en nombreuses sur le net, et personne n’est Ă  l’abri de se faire avoir par l’un de ces pirates du web. Quelles sont les principales arnaques en ligne ? Comment les Ă©viter ? Voici quelques conseils pour vous prĂ©munir de l’escroquerie en ligne.

Les principales arnaques en ligne

A l’heure oĂč l’on commande trĂšs rĂ©guliĂšrement sur internet, oĂč l’on reste en contact avec ses proches par messageries instantanĂ©es et rĂ©seaux sociaux, oĂč l’on vend ses objets d’occasion sur des plateformes spĂ©cialisĂ©es, il faut ĂȘtre trĂšs vigilant quant aux risques d’arnaque et d’escroquerie en ligne. En effet, tous ces moyens de communication, de vente et d’échange sont des lieux privilĂ©giĂ©s pour des personnes mal-intentionnĂ©es, cachĂ©es derriĂšre leurs Ă©crans d’ordinateur.

Les arnaques en ligne se font de plus en plus nombreuses, et si les scĂ©narios sont souvent les mĂȘmes, les pirates n’ont pas peur d’utiliser des stratagĂšmes toujours plus Ă©laborĂ©s pour arnaquer leurs victimes. Pour vous prĂ©munir au maximum des risques, il est important de connaitre les diffĂ©rents types d’arnaques sur internet. Voici un aperçu des principales arnaques en ligne :

Le hameçonnage ou phishing

Le hameçonnage est une des techniques de fraude en ligne les plus courantes aujourd’hui. Le hameçonnage, appelĂ© aussi phishing, consiste Ă  convaincre la victime de donner une ou plusieurs informations personnelles : coordonnĂ©es bancaires, mots de passe etc.

Pour se faire, les escrocs envoient des mails se faisant passer pour des organismes de confiance comme votre banque ou encore le service public. GĂ©nĂ©ralement le mail vous demande de cliquer sur un lien puis de remplir des informations personnelles, que les escrocs vont rĂ©cupĂ©rer pour s’en resservir par la suite. Le hameçonnage est aussi trĂšs courant sur les sites de transactions entre particuliers comme Le Bon Coin.

Les diffĂ©rents types d’escroquerie

L’escroquerie dĂ©signe le fait d’utiliser la tromperie afin d’obtenir quelque chose de quelqu’un, que ce soit la remise d’un bien ou d’argent, la renonciation Ă  un bien ou Ă  un droit, la fourniture d’un service, etc.

L’escroquerie est courante sur internet, le plus souvent pour soutirer de l’argent aux victimes. Les stratagĂšmes pour escroquer sont divers et variĂ©s, mais les types d’escroquerie que l’on retrouve rĂ©guliĂšrement sont les suivants :

  • L’escroquerie Ă  la loterie : l’escroquerie Ă  la loterie est trĂšs rĂ©pandue sur internet. L’escroc fait croire Ă  la victime qu’elle a gagnĂ© un lot, gĂ©nĂ©ralement coĂ»teux, et qu’elle doit verser une petite somme d’argent pour rĂ©cupĂ©rer ce fameux lot. La victime envoie l’argent mais ne rĂ©cupĂ©rera bien Ă©videmment jamais son lot. L’escroc peut Ă©galement demander Ă  la victime ses informations personnelles, afin d’usurper son identitĂ©.
  • L’escroquerie Ă  l’offre d’emploi : l’escroquerie Ă  l’offre d’emploi est de plus en plus courante, Ă  l’heure oĂč les offres d’emploi sont majoritairement postĂ©s sur internet. De plus, les sites professionnels comme LinkedIn sont trĂšs en vogue, et les escrocs en profitent pour arnaquer leurs victimes. Pour ce faire, l’escroc va prendre contact avec une personne Ă  la recherche d’un emploi en lui envoyant une offre d’emploi trĂšs allĂ©chante. Cependant, ces faux employeurs vous demanderont de communiquer des donnĂ©es personnelles, ou encore de faire l’intermĂ©diaire dans le cadre d’une opĂ©ration de blanchiment d’argent, entre autre.
  • L’escroquerie aux bĂ©nĂ©ficiaires : l’escroquerie aux bĂ©nĂ©ficiaires consiste Ă  pousser la victime Ă  transfĂ©rer une importante somme d’argent, trĂšs rapidement. Pour ce faire, l’escroc va se faire passer pour un homme d’affaire important, qui a besoin de l’aide de la victime pour transfĂ©rer de l’argent, en Ă©change d’une partie des intĂ©rĂȘts. La victime envoie alors une somme d’argent pour dĂ©clencher le transfert, mais ne recevra jamais ses intĂ©rĂȘts.

Le kidnapping de disque dur ou Ransomware

ransomwareLe kidnapping de disque dur, appelĂ© Ă©galement ransomware, est une pratique de kidnapping de donnĂ©es bien ficelĂ©e, pratiquĂ©e par des pirates du web intracables. En quoi consiste le kidnapping de disque dur ? C’est simple, aprĂšs avoir cliquĂ© sur un lien malveillant, gĂ©nĂ©ralement nichĂ© dans des emails frauduleux ou sur des sites infectĂ©s, l’écran de votre ordinateur se fige, impossible de continuer Ă  naviguer, vous ne pouvez cliquer nul part, tout est verrouillĂ©.

Quelqu’un a en effet pris le contrĂŽle de votre ordinateur Ă  distance, et vous fait chanter pour vous rendre l’accĂšs Ă  vos donnĂ©es, en vous demandant une importante somme d’argent. Pour mettre fin Ă  ce kidnapping, portez plainte immĂ©diatement et contactez un professionnel de la sĂ©curitĂ© informatique qui vous aidera Ă  gĂ©rer la situation.

Comment Ă©viter les arnaques et piratages en ligne ?

MĂȘme en ayant conscience des arnaques et piratages qui ont lieu sur le web, nous nous sentons toujours protĂ©gĂ©s derriĂšre notre Ă©cran d’ordinateur. Or, il n’en est rien ! Et comme le dit le vieil adage, mieux vaut prĂ©venir que guĂ©rir. Il est en effet possible de se protĂ©ger de ce type de dĂ©sagrĂ©ment en prenant quelques prĂ©cautions, et en restant toujours sur ses gardes.

Pour prĂ©venir les arnaques ou les piratages en ligne, restez toujours vigilant lors de votre navigation sur internet ou en consultant vos mails. Pour protĂ©ger votre ordinateur, munissez-vous d’un antivirus et n’oubliez pas de faire toutes les mises Ă  jour nĂ©cessaires. Cela permet Ă  votre ordinateur de rester performant et de se protĂ©ger efficacement des attaques.

Lorsque vous recevez un mail, vĂ©rifiez systĂ©matiquement le nom et l’adresse mail de l’expĂ©diteur, et ne cliquez pas Ă  la va-vite sur les liens insĂ©rĂ©s dans le mail. Pour les mails du service public, ou des organismes avec lesquels vous avez l’habitude d’échanger, l’adresse mail est gĂ©nĂ©ralement toujours la mĂȘme. VĂ©rifiez dans vos anciens mails si cela correspond bien, avant de fournir vos informations personnelles ou vos identifiants. Ne tĂ©lĂ©chargez pas de fichiers provenant d’une source inconnue ou qui vous semble peu fiable.

Quant aux mots de passe, sĂ©curisez-les au maximum en mĂȘlant lettres, chiffres et caractĂšres spĂ©ciaux. Vous pouvez utiliser des applications qui vous permettent de gĂ©nĂ©rer des mots de passe fiables.

Sur les sites de vente en ligne ou les plateformes d’annonces commerciales comme Le Bon Coin, mĂ©fiez-vous des prix trop bas ou des offres allĂ©chantes qui cachent bien souvent une arnaque. Ne fournissez pas d’informations personnelles aux inconnus, et n’envoyez jamais d’argent suite Ă  une annonce trouvĂ©e sur le web.

Bon Ă  savoir :
Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez signaler tout lien ou contenu qui vous semble malveillant ou frauduleux sur la plate-forme : Internet-signalement.gouv.fr.
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


ĂȘtre rappelĂ©